Avant de quitter la France, j'avais pris l'initiative de rencontrer les enfants de plusieurs classes un peu partout en France.
J'ai rencontré les enfants de l'école Canet Barbes de Marseille (ma ville puis ceux de l'école du Colibri dans la drôme car j'aime beaucoup le projet des Amanins, J'avais rencontré les enfants de l'hôpital de Valence via l'association Enfant@l'hopital, et grâce à cette association, j'étais entré en contact avec l'équipe pédagigique de l'IEM Rossetti, à Nice.

L'IEM Rossetti (Institut d'éducation motrice) est géré par l’Association des Pupilles de l’Enseignement Public des Alpes-Maritimes et accueille des jeunes de 3 à 20 ans, en situation de handicap moteur lié à une infirmité motrice cérébrale, à une maladie neuro-musculaire ou à un traumatisme.

Ce sont les derniers que j'ai vu en France. Jai réussi à rencontrer les ados peu avant mon départ, et ce fut génial. Ils sont, avec ma famille, mes plus fidèles lecteurs.
Si au départ, j'ai eu peu de nouvelles, c'était pour de bêtes raisons techniques de leur côté. Un jour, j'ai reçu un email de Sylvie, l'institutrice, qui me disait :"Bonjour, on est en retard, mais on aimerait reprendre l'aventure en cours, c'est possible?".
J'ai été extrèmement heureux de recevoir ce courriel. N'ayant eu aucun retour d'aucune école, je commençais à douter de l'intérêt de mon projet. Je pensais alors abandonner mon idée de relais de dessins...

Commençèrent alors une série d'échanges de courriels dans lesquels nous nous posions plein de questions. Quand je suis en mouvement, et que j'ai peu accès à internet, ils sont aussi ma source de nouvelles. Ils m'envoient un résumé de ce qui se passe en France et dans le Monde.

Et puis un jour, juste avant que je ne quitte le Laos, ils avaient enfin une webcam et skype pût être installé, c'était au printemps 2013. On a pu ainsi discuter en direct plusieurs fois. En 2014, nous avons innové en parvenant à mettre en place une visioconférence avec les enfants de New Colors, voir mon article sur Auroville.

Comme l'année dernière, juste avant de partir en vacances d'été, ils m'ont envoyé un dossier. En effet, chaque année, ils préparent un dossier sur mon voyage.
Il est très bien fait et très complet, un bon résumé avec en plus plein d'informations sur les pays où j'ai voyagé. Et cette année, il y a un peu d'humour au programme.

Merci la compagnie!

pour le télécharger, c'est par ici.

 

 Le journal The Hindu, à Hyderabad, m'a interviewé le jour de mon anniversaire et vient de publier son article sur mes aventures. C'est en anglais.

pour télécharger le pdf, c'est par ici

et pour le lire sur le site du journal, c'est par ici.

 Le journal New Indian Express, à Hyderabad, est venu m'interviewé chez mes hôtes la veille de mon anniversaire et vient de publier son article sur mes aventures. C'est en anglais.

pour télécharger le pdf, c'est par ici

et pour le lire sur le site du journal, c'est par ici.

Je vous ai déjà parlé plein de fois de Travel With A Mission (TWAM), en vous louant les qualités de cette plateforme internet. TWAM essaye de faciliter la rencontre entre individus souhaitant partager un savoir, une connaissance ou une expérience (les Twamers) avec des individus souhaitant leur offrir un public (issus par exemple d'écoles, d'universités, d'hôpitaux, de centres communautaires, etc. - les Twamhosts).
Aujourd'hui, je suis mis à l'honneur sur leur blog, le temps d'un article.
Je vous laisse le lire. Il est très bien.

 

Yogo, tour du monde des écoles

 

“Mon Tour de Monde ? sûrement un des plus grands projets de ma vie. J’en rêve depuis tout petit. A huit ans je le planifiais déjà avec mon meilleur ami d’enfance. Puis, j’ai décidé de franchir le pas, je veux graver cette expérience de vie dans mon histoire.”

Yogo est un Twamer, parti à 23 ans faire le tour du monde par tous moyens de transport sauf l’avion pour prendre le temps du contact avec les gens, et pour des raisons écologiques. Son objectif est de rencontrer les hommes qui vivent ailleurs, différemment, découvrir leur culture, les paysages qui les entourent et leurs systèmes d’enseignement.


Pour lire la suite, rendez vous sur le blog de Travel With A Mission.

 

Autrement, vous pouvez m'écrire à Kolkata en poste restante. Afin que je reçoive votre courrier début mai, vous devez l'envoyer pendant la deuxième moitié de Mars. L'adresse est la suivante :

 

NATHANAEL LEPRETTE
Poste Restante,
GPO,
Dalhousie Square (BBD Bagh),
Calcutta
700 001

 

 

 

A Phnom Penh, la capitale du Cambodge, j'avais eu le plaisir d'être invité par l'association Taramana pour rencontrer leurs enfants.
Je vous renvoie à mon article sur le cambodge.

Ils me font l'honneur d'un article sur leur site internet. Vous le trouverez ici : http://www.taramana.org/2157/quand-le-voyageur-yogo-fait-une-halte-au-centre-taramana/


Encore une fois, merci les enfants, merci Taramana pour votre accueil.

Avant de quitter la France, j'avais pris l'initiative de rencontrer les enfants de plusieurs classes un peu partout en France.
J'ai rencontré les enfants de l'école Canet Barbes de Marseille (ma ville puis ceux de l'école du Colibri dans la drôme car j'aime beaucoup le projet des Amanins, J'avais rencontré les enfants de l'hôpital de Valence via l'association Enfant@l'hopital, et grâce à cette association, j'étais entré en contact avec l'équipe pédagigique de l'IEM Rossetti, à Nice.

L'IEM Rossetti (Institut d'éducation motrice) est géré par l’Association des Pupilles de l’Enseignement Public des Alpes-Maritimes et accueille des jeunes de 3 à 20 ans, en situation de handicap moteur lié à une infirmité motrice cérébrale, à une maladie neuro-musculaire ou à un traumatisme.

Ce sont les derniers que j'ai vu en France. Jai réussi à rencontrer les enfants peu avant mon départ, et ce fut génial. Ils sont, avec ma famille, mes plus fidèles lecteurs.
Si au départ, j'ai eu peu de nouvelles, c'était pour de bêtes raisons techniques de leur côté. Un jour, j'ai reçu un email de Sylvie, l'institutrice, qui me disait :"Bonjour, on est en retard, mais on aimerait reprendre l'aventure en cours, c'est possible?".
J'ai été extrèmement heureux de recevoir ce courriel. N'ayant eu aucun retour d'aucune école, je commençais à douter de l'intérêt de mon projet. Je pensais alors abandonner mon idée de relais de dessins...

Commençèrent alors une série d'échanges de courriels dans lesquels on se posait plein de questions. Quand je suis en mouvement, et que j'ai peu accès à internet, ils sont aussi ma source de nouvelles. Ils m'envoient un résumé de ce qui se passe en France.

Et puis un jour, juste avant que je ne quitte le Laos, ils avaient enfin une webcam et skype pût être installé. On a pu ainsi discuter en direct trois fois avant que les vacances ne commencent. Ce lundi, le 14 septembre 2013 nous reprenons ces échanges.

Enfin, avant de partir en vacances, ils m'ont envoyé une surprise. Ils avaient préparé un dossier tout au long de l'année sur mon voyage.
Il est très bien fait et très complet, un bon résumé avec en plus plein d'informations sur les pays où j'ai voyagé.

Merci la compagnie!

pour le télécharger, c'est par ici.

 

2012-08-05 La-provence

Lorsque j'étais à Astana, hébergé chez Galym, la télévision s'est déplacée pour nous questionner au sujet de Couchsurfing.

J'ai aussi pu parler de mon projet.

Voici la vidéo :

http://1tv.kz/news/video/23072012/couch

Le lien ne fonctionant apparement plus, j'héberge moi même la video :